Politique › Partis politiques

RDC « nous devons organiser les élections le 22 octobre 2023 » (Adolphe Muzito)

Adolphe Muzito,
Les deux leaders de la coalition Lamuka, à savoir Martin Fayulu et Adolphe Muzito, ont tenu, ce vendredi 3 septembre 2021, une conférence de presse centrée principalement sur la question électorale en République démocratique du Congo (RDC).

 

« Nous devons organiser les élections le 22 octobre 2023. Nous n’accepterons pas une CENI politisée, la fraude électorale et le glissement », ont-ils prévenu.

Concernant l’épineuse équation de la désignation du nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (CINI), ils estiment que «  ce qui se passe aujourd’hui est que Monsieur Félix Tshisekedi qui s’est choisi les membres à la Cour Constitutionnelle, sait déjà qui choisir à la CENI ». Pour eux, Denis Kadima, soutenu par six confessions religieuses sur huit, est le candidat du chef de l’État.

Lamuka insiste également qu’il y ait un audit sérieux de la Ceni où toutes les parties prenantes doivent prendre part. Après l’audit, il faut publier le fichier électoral, souhaite-t-il. « Nous avons 180 jours pour réaliser cela… Novembre 2022 à avril 2023 », précisent Fayulu et Muzito qui insistent que les bureaux de vote doivent être publiés 30 jours avant le vote.

Quant au recensement de la population envisagé par le gouvernement, il s’agit, pour l’instant, d’un « prétexte pour le glissement… ». Notons qu’avant de débuter la conférence de presse, une minute de silence a été observée pour les tueries dans l’Est.

 



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut