Société › Education

RDC- rentrée scolaire 2020 – 2021 : « pas d’enseignants non catholique dans nos écoles » (Fridolin Ambongo)

Fridolin Ambongo

Désormais l’enseignant de l’école primaire dans les écoles conventionnées catholiques, sera sans autre forme de procès, un fidèle catholique. La décision est du Cardinal Fridolin  Ambongo, archevêque métropolitain de l’Église catholique de l’archidiocèse de Kinshasa.

 Dans son homélie, à l’occasion de la double cérémonie d’inauguration et d’installation du nouveau doyenné Saint Eugène de l’archidiocèse de Kinshasa, Fridolin Cardinal Ambongo, a invité les curés et coordonnateurs des écoles conventionnées catholiques de la République Démocratique du Congo au strict respect des valeurs catholiques.

Pour sa toute première visite officielle à Maluku, Fridolin Ambongo a rappelé l’observance des valeurs de l’Eglise catholique par tous les prêtres et fidèles. Désormais, tout enseignant de l’école primaire dans les écoles conventionnées catholiques sera, sans autre forme de procès, un fidèle catholique, et ce, à partir de l’année scolaire 2020 – 2021.

Cette décision du cardinal va impacter positivement sur la foi catholique et préservé l’image de marque des écoles catholique.

« A l’école primaire, tout enseignant doit être un catholique pratiquant, car la catéchèse figure dans le programme scolaire dans toutes nos écoles. On ne peut pas accepter qu’un enseignant non-catholique vienne dispenser la catéchèse aux élèves, d’autant plus qu’il n’a aucune notion sur les valeurs de l’Eglise », explique le  Cardinal Fridolin Ambongo.

Aux curés et coordonnateurs qui n’appliqueront pas ces nouvelles dispositions, Fridolin Ambongo a promis de sévères sanctions.

 



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut