› Société

RDC : recrudescence d’insécurité à Kalehe

journaldekinshasa.com

Des cas des meurtres, kidnappings et braquages sont couramment enregistrés dans cette partie du Sud-Kivu.

 

Des cas d’insécurité sont de plus en plus signalés dans le territoire de Kalehe, dans la province du Sud-Kivu.

Selon le président du cadre de concertation de la société civile du territoire de Kalehe, Delphin Birimbi, le cas d’insécurité le plus récent dans le territoire de Kalehe remonte au lundi 28 novembre. Un corps d’un jeune garçon venait d’être retrouvé sur la route Shanje-Numbi. Il aurait été tué par des bandits armés non identifiés.

Un jour avant, dans le groupement de Ziralo, c’est un capitaine des FARDC qui a été tué par des inconnus armés.

Le même jour, dans la cité de Shanje, un policier a ouvert le feu sur un habitant, le blessant au ventre.

« Un capitaine des FARDC a été sauvagement tué par des bandits armés à Butachia, village de Kusisa dans la soirée de 27 novembre 2022. Toutes les routes du territoire de Kalehe sont coupées. Ainsi, tous ces éléments nécessitent une attention particulière des décideurs congolais de pourvoir appuyer tous les efforts de l’autorité territoriale et de tous les éléments des FARDC basés dans le territoire de Kalehe à restaurer la paix et la sécurité partout dans le territoire de Kalehe pour arriver à un développement intégral durable », a expliqué Delphin Birimbi.

Cette partie Nord du territoire de Kalehe était le bastion de plusieurs groupes armés qui, à ce jour, ont déposé les armes. Mais les armes y circulent encore.



Bon plan
RDC Publié le 28.12.2022

RDC : les dates retenues pour célébrer la rumba en 2023

24 janvier 2023: pour la journée mondiale de la culture africaine et des afro descendants, il est prévu de consacrer la journée à la rumba…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut