Société › Actualité

RDC: plusieurs combattants locaux et étrangers neutralisés au Nord-Kivu

Les FARDC en patrouille dans l'Est de la RDC.

C’est ce que révèle le bilan trimestriel des forces armées de la République Démocratique du Congo.

Au Nord-Kivu, l’armée congolaise (FARDC) à travers le secteur opérationnel Sokola 2 a présenté jeudi 19 avril 2018, son bilan trimestriel des activités militaires.

Les autorités militaires affirment que le rapport présenté a été constitué après la réunion trimestrielle que le commandant de l’opération Sokola 2, le Général Bruno Mandefu a eu avec les commandants des unités engagées dans les combats contre les forces négatives à Goma ainsi que dans les territoires de Nyiragongo, Masisi, Rutshuru et Walikale.

De janvier 2018 jusqu’à ce jour, les FARDC ont neutralisé 40 FDLR, 190 combattants des groupes armés nationaux et 4 ex-éléments M23. Ils sont au total 234 membres des groupes armés confondus que nous avons neutralisés. 98 armes ont également été récupérées”, a déclaré le Major Njike Kaiko Guillaume, porte-parole de l’opération Sokola 2 lors de la présentation du bilan au bureau du commandement de l’opération Sokola 2 à Goma.

C’était aussi l’occasion pour ces autorités militaires de mettre à jour leurs actions menées dans la traque des groupes armés depuis 2015.

“Depuis le début des opérations, c’est-à-dire en 2015 jusqu’à nos jours, nous avons neutralisé 1101 combattants FDLR. 2304 membres des groupes armés nationaux et 334 ex M23 ont aussi été neutralisés par nos forces armées de la RDC. Depuis 2015, nous avons déjà récupéré 1089 armes des mains de tous les groupes armés confondus”.

L’armée sollicite l’accompagnement des autorités politico-administratives, ainsi que des notables de cette partie du pays afin poursuivre les combats contre les groupes armés, estimés à une centaine, à la base de l’instabilité de la région.

“Les groupes armés que nous trouvons ici chez nous se réclament soit de la communauté Nande, soit Hutu, Hunde, Nyanga et que sais-je encore.  Raison pour laquelle nous profitons de cette occasion pour solliciter aux autorités de la province à tous les niveaux de nous accompagner à travers une sensibilisation dans toutes les communautés pour nous permettre à bien mener la mission qui nous a été confiée par la hiérarchie”, a lancé l’armée par la boucle de son porte-parole, le Major Njike Kaiko Guillaume.

Ce bilan des actions militaires ne concerne pas le territoire de Beni où l’armée à travers l’opération Sokola 1 combat les islamistes des Forces démocratiques alliées (ADF).



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut