Eco et Business › Ressources minières

RDC : pénurie d’essence, le ministère de l’économie appelle au calme

Station de carburant

En vue d’éclairer l’opinion sur l’alerte de la société pétrolière SEP Congo qui a annoncé être en rupture de stock des produits pétroliers,le ministre de l’économie appelle au calme

Les membres de la société pétrolière en République Démocratique du Congo et le Secrétaire Général a.i au ministère de l’économie se sont réunis en urgence le vendredi 14 septembre  dernier à Kinshasa pour trouver une solution à cette pénurie de carburent.

A l’issue de cette rencontre, le secrétaire général a.i au ministère de l’économie a appelé la population au calme tout en rassurant que l’approvisionnement en produits pétroliers va se poursuivre normalement en attendant le retour dans la capitale des autorités concernées pour les mesures nécessaires.

« Nous avons achevé cette réunion de concertation avec la société pétrolière, pour l’instant toutes les autorités sont dans la province du Lualaba où s’est tenue la conférence minière. En attendant, je dois rassurer l’opinion que l’approvisionnement du pays en produits pétroliers se fera normalement, et dès la rentrée de toutes les autorités dans la capitale, les réunions de concertation seront programmées afin de trouver des solutions au problème que pose la société pétrolière », a-t-il déclaré.

De son côté, le représentant de la SEP a expliqué qu’il s’agissait d’une alerte adressée à l’endroit de l’autorité pour signaler la situation que connait l’entreprise.

«  Nous avons constaté que depuis un certain temps, les distributeurs dont les sociétés commerciales ne sont plus capables de s’approvisionner auprès des fournisseurs, et leurs stocks sont complètement épuisés et même à négatif. Alors devant une telle situation, on ne pouvait pas garder cette information, on a alerté l’autorité pour signaler que dans un bref délai si aucune mesure n’est prise, SEP ne sera plus en mesure d’approvisionner les stations, des sociétés commerciales », a expliqué Célestin Bêta Directeur d’exploitation SEP Congo.

Bref , SEP Congo affirme disposer des stocks importants en tout produit : en essence, en gasoil… » Mais ces stocks n’appartiennent pas aux sociétés commerciales de distribution, mais appartiennent aux fournisseurs ».

À LIRE AUSSI

À LA UNE
Retour en haut