Santé › Actualité

La RDC est le pays africain le plus frappé par la lèpre avec 3 673 cas

Cette annone a été faite jeudi à Kinshasa par le directeur du Programme national de l’élimination de la lèpre, Florent Ngondu, au cours d’un point de presse.

La RDC est le pays  africain le plus frappé par la lèpre avec  trois mille six cent septante trois (3 673) cas  enregistrés en 2016 selon une étude de l’OMS, occupant ainsi la  quatrième place au monde après l’Inde,  le Brésil et le Népal.

Visage et pied de la personne souffrant de la lèpre

Cette annone a été faite jeudi à Kinshasa par le directeur du Programme national de l’élimination de la lèpre, Florent Ngondu, au cours d’un point de presse, tenu en prélude de la 65ème  Journée mondiale de l’élimination de cette maladie , célébrée le 27 janvier de chaque année.

Dr Ngondu a précisé que la lèpre caractérisée par des tâches  ou des nodules sur la peau, est causée  par le bacille Hansen, découvert en 1873, et dont l’homme est le principal réservoir.

Cette pathologie qui ne tue pas, mais mutile sa victime, est  facilement curable  au moyen d’antibiotiques livrés gratuitement dans des centres médicaux appropriés, a-t-il souligné, recommandant le dépistage préventif de toutes les tâches sur le corps humain comme une voie d’éradiquer cette maladie, faute de vaccin.

Dr Ngondu a, par ailleurs, exhorté les médias à vulgariser les connaissances acquises sur cette affection, en vue d’aider le Programme national de l’élimination de la lèpre à être en phase, à travers le dépistage et le diagnostic précoces, avec la vision mondiale dont l’objectif est d’atteindre zéro cas de lèpre en 2020.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut