› Politique

RDC : le Parlement européen demande des garanties de la tenue des élections dans les délais

Le Parlement européen demande à Joseph Kabila et au gouvernement des garanties quant à l’organisation effective des élections à la date fixée par le calendrier de la CENI, soit le 23 décembre 2018.

Dans son communiqué de presse de ce jeudi 18 janvier, l’UE dit regretter la non-tenue des élections aux échéances de 2017 telle que prévue par l’accord de la Saint-Sylvestre et soutient que toute contribution de l’UE reste conditionnée par une réelle volonté des autorités de tenir les nouveaux délais par des mesures concrètes y afférentes.

“Le Parlement européen regrette que la République démocratique du Congo (RDC) n’ait pas tenu d’élections avant l’échéance de 2017 et demande au Président Joseph Kabila et à son gouvernement de garantir la tenue des élections présidentielles et législatives le 23 décembre 2018. Ils ajoutent que toute contribution de l’UE au processus électoral devrait être conditionnée à des mesures concrètes du gouvernement démontrant la volonté politique de tenir les élections en décembre 2018, y compris la publication d’un budget électoral réaliste”.
Le parlement européen exige également la libération des prisonniers politiques et d’opinion et l’ouverture d’une enquête sur la répression de la marche des laïcs catholiques le 31 décembre dernier 

“Les députés demandent aux autorités congolaises de libérer tous les prisonniers d’opinion et de mener une enquête indépendante sur la répression violente des manifestations de décembre 2017”.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut