› Société

RDC-Marche contre l’EAC : 3 journalistes blessés et 2 autres interpellés

journaldebrazza.com

Les mouvements citoyens ont manifesté contre la présence des forces de l’EAC, qu’ils jugent complices de M23. Ils s’opposent également à l’entrée des forces sud-soudanaises.

 

Deux journalistes et les six militants interpellés par la police lors de la marche des mouvements citoyens, interdite par le maire de Goma. Ils ont été libérés après 3 heures de détention au bureau de l’inspection provinciale de la police.

Freddy Ruvunangiza, correspondantde la Prunellerdc.info, et Justin Kabumba, de France 24 à Goma, déclarent avoir été brutalisés et menacés verbalement par les éléments de la police.

La police leur reproche d’avoir couvert une manifestation interdite par l’autorité urbaine. Après leur audition sur PV, tous auraient été relaxés. Un des journalistes qualifie cette interpellation d’entrave à la liberté de la presse.

Dans son communiqué, Journaliste en Danger (JED) fait état de trois journalistes blessés lors d’une attaque de la police contre manifestants.
JED affirme que la police a utilisé les gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants devant l’entrée du bureau du gouverneur.



Bon plan
RDC Publié le 28.12.2022

RDC : les dates retenues pour célébrer la rumba en 2023

24 janvier 2023: pour la journée mondiale de la culture africaine et des afro descendants, il est prévu de consacrer la journée à la rumba…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut