Politique › Partis politiques

RDC : l’UDPS exige un recensement rapide des congolais en prévision des élections de 2023

CENI

Le président de la commission Politique administrative et juridique de l’UDPS/ Tshisekedi encourage le gouvernement à doter l’Office national de l’identification de la population (ONIP) des moyens conséquents pour procéder rapidement au recensement général et scientifique des Congolais.

Dans un point de presse dimanche 6 septembre 2020 à Kinshasa, Me Jimmy Ambumba Linganga a déclaré que ce recensement était indispensable et incontournable, dans la mesure où il va faciliter à la Commission électorale d’avoir un fichier de l’Etat civil à même de lui permettre d’identifier les électeurs.

« Il n’y a que le recensement qui doit nous déterminer le nombre exact des congolais, pas les statistiques sommaires. Nous devons avoir un recensement scientifique, qui va également nous permettre de savoir, qu’est-ce le Congo représente au commun des mortels » a-t-il déclaré avant d’ajouter que lorsqu’il y a la volonté politique, rien ne peut gêner ou mettre en mal le processus. « Juste une simple volonté politique suffirait à ce que nous puissions nous organisée conséquemment, par rapport à ça, et en 2023, on aura les élections. »

Il a par ailleurs exhorté les scientifiques et juristes congolais de chaque fois éclaircir l’opinion publique sur des questions politiques et juridiques qui fâchent, au lieu de continuer à alimenter la polémique à travers les médias et les réseaux sociaux.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut