Elections 2018 › Présidentielle

RDC : l’UA appelle à la suspension de la proclamation des résultats définitifs de scrutin présidentiel du 30 décembre 2018

Moussa Faki Mahamat et Paul KAGAME

Les chefs d’État et de gouvernement de l’UA réunis jeudi 17 janvier en un sommet de haut niveau sur la RDC a demandé à la cour constitutionnelle de suspendre la publication des résultats définitifs de le présidentielle en raison de ses doutes sur les résultats provisoires.

La réunion était convoquée par le président rwandais Paul Kagame, président en exercice de l’UA. Elle a été présidée par le président de la commission de l’Union africaine Moussa Faki Mahamat. Une délégation congolaise, conduite par  Léonard She Okitundu ministre des Affaires étrangères.

Moussa Faki Mahamat, a reconnu jeudi que des « doutes sérieux » pesaient sur le résultat de l’élection présidentielle au Congo. « Pour parler franchement, de sérieux doutes sur la conformité des résultats proclamés persistent », a déclaré Moussa Faki dans un discours préliminaire à la réunion des chefs d’État et de gouvernements de l’Union africaine. « Même si, jusqu’ici, la situation sur le terrain reste fort heureusement globalement calme, il n’en reste pas moins qu’elle demeure hautement préoccupante », a ajouté M. Faki dans ce discours.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
À LA UNE
Retour en haut