Politique › Partis politiques

Loi Minaku et Sakata sur la Réforme judiciaire, l’UDPS menace de descendre dans la rue

Kabuya

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), a dans un communiqué parvenu  au journaldekinshasa.com , invite son partenaire politique, le FCC, à retirer ses 3 propositions de loi relatives à la réforme du système judiciaire.

La formation politique de Félix Tshisekedi, menace de mobiliser la population pour faire échec à ces initiatives. Ces nouvelles réformes, proposées par les députés Aubin Minaku et Gary Sakata, tous deux du FCC, proposent notamment de renforcer le pouvoir d’injonction du ministre de la Justice, en lui permettant de sanctionner, par mesures conservatoires, les magistrats.

L’UDPS dénonce  dans son communiqué, le caractère anticonstitutionnel de ces initiatives, jugées inopportunes. « Ces trois propositions de loi relèvent de la volonté politique du FCC de procéder à la violation de la Constitution congolaise pour des calculs politiciens tendant à protéger les criminels et ainsi encourager l’impunité ». Ce qu’Augustin Kabuya considère comme « un coup dur » à l’actuelle politique du Chef de l’État qui consiste en l’instauration d’un État de droit.

Par ailleurs, l’UDPS encourage les magistrats à continuer avec les enquêtes sur les dossiers de détournement des deniers publics, des vols ou corruptions.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut