Société › Actualité

RDC : l’Intersyndicale de la RTNC vient de suspendre la grève jusqu’à nouvel ordre

Intersyndicale de la RTNC
L’Intersyndicale de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC), vient de suspendre la grève, jusqu’à nouvel ordre. C’est l’une des retombées de la rencontre de  jeudi 26 août 2021 entre le Banc Syndical et Patrick Muyaya Ministre de la Communication et Médias.

 

 

A en croire les l’intersyndicale, après des échanges techniques approfondis avec le ministre de la communication et Médias sur les revendications formulées, les deux parties ont constaté que la plupart d’entre elles sont en voie de trouver des réponses appropriées.

C’est le cas de l’examen de la nouvelle grille barémique des rémunérations des agents et cadres de la RTNC, de la traçabilité des cotisations sociales auprès de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) et de la prise en charge des soins médicaux en faveur des agents et leurs dépendants.

C’est ainsi qu’elles ont suggéré de continuer les échanges entamés ces dernières 48 heures. Lesquelles se feront dans le cadre d’une Commission paritaire mixte à mettre en place par le Ministre de la Communication et Médias en vue d’assurer le suivi des questions à la base de la grève.

L’autre point qui fait l’unanimité des agents grévistes, est la demande pressante de suspension du Directeur Général a.i. de ses fonctions en vue de préserver la paix sociale. Le Ministre a pris bonne note de cette requête.

S’agissant des dossiers liés à la gestion financière et aux soupçons de coulage de revenus de la RTNC, Patrick Muyaya a indiqué qu’à sa demande, l’Inspection Générale des Finances (IGF) est en train d’enquêter et tout le monde devrait attendre les conclusions de ses enquêtes.

 



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut