Politique › Institutions

RDC : l’institution de Modeste Bahati exige la suppression de la taxe RAM

Sénat congoalis
Les membres du bureau du sénat congolais
La commission Ecofin et bonne gouvernance du Sénat a, après trois mois d’intenses travaux,  présenté au cours de la  plénière du lundi 13 décembre, le rapport intérimaire sur l’évaluation des recommandations formulées par la Chambre haute, lors de l’examen des lois de finances 2020, 2021 et des lois portant reddition des comptes des exercices 2018 et 2019.

Il était question  pour cette commission, d’auditionner les membres du gouvernement, les responsables des régies financières et des services publics de l’État, pour une meilleure application de la loi relative aux finances publiques, dans la perspective d’augmenter les ressources du budget 2022.

La commission a , à cette occasion, exigée la suppression du RAM et la restitution aux usagers des fonds indûment perçus à travers cette taxe relative aux  téléphones mobiles, et l’organisation des consultations techniques   avec les professionnels des télécommunications en RDC, afin de repenser complètement ladite taxe.

Rappelons que, c’est dans le cadre du contrôle parlementaire que les sénateurs ont auditionné des  mandataires publics et de quelques ministres  ainsi que d’autres  responsables des structures de l’État contribuant au  budget.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut