Politique › Justice

RDC : l’IGF annonce l’ouverture du procès des présumés détournements des fonds publics destinés à l’EPST

Les élèves en sale de Classe

L’Inspection générale des finances (IGF) a annoncé mercredi 3 mars 2021 dans un communiqué, l’ouverture du procès “des présumés détournements des fonds publics destinés à l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST)”, ce vendredi 5 mars 2021 à la Prison centrale de Makala.

Selon le communiqué parvenu à notre rédaction, ce procès qui sera suivi en direct à la télévision d’Etat (RTNC) à partir de 09h00, est la conséquence du rapport de l’inspection générale des finances.

Pour rappel, l’Inspection Générale des Finances avait révélé dans son rapport du 18 novembre 2020, l’existence au sein du ministère de l’EPST, de faux arrêtés antidatés de recrutement des agents et de création des écoles fictives ainsi que l’explosion du personnel non enseignant au détriment du personnel enseignant qui est pourtant le principal destinataire de la gratuité de l’enseignement.

L’inspecteur général des finances,  Jules Alingete chef de service  de l’inspection général des finances, avait également fait savoir dans son rapport que 62 milliards de Francs congolais ont été détournés et de fausses factures ont été utilisées pour détourner les fonds mis à la disposition de l’EPST pour la paie des enseignants.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut