Opinions › Tribune

RDC: les révélations de Kalev, l’ANR avait facilité l’octroi à plusieurs cadres de l’UDPS des passeports de service sous Kabila

Kalev Mutondo

Kalev Mutondo a dénoncé les propos de Kabuya Augustin secrétaire général de  l’UDPS affirmant qu’il avait voyagé partout avec le Président Félix Tshisekedi avec un passeport diplomatique.

L’ancien administrateur de l’Agence Nationale de renseignements (ANR),  soutient qu’il n’a voyagé que deux fois en Afrique depuis l’arrivée au pouvoir de Félix Tshisekedi.

« Pour ne parler, à ce stade, que de passeport, devons-nous rappeler que dans un passé récent, sous notre mandat et consécutivement à nos instructions expresses, l’Agence Nationale des Renseignements (ANR) a facilité et obtenu l’octroi, non pas des passeports ordinaires, mais des passeports de service avec lesquels plusieurs cadres de l’UDPS/Tshisekedi voyageaient en Afrique et dans le reste du monde. Le SG de l’UDPS/Tshisekedi peut-il dire aux militants qu’il  a réunis le 25 janvier 2020, quelles étaient les fonctions d’Etat de ces cadres de l’UDPS qui voyageaient, à l’époque avec des passeports de service », a t-il frappé.

Ce proche de l’ancien chef de l’Etat Joseph Kabila,  s’étonne que l’utilisation d’un passeport diplomatique par lui « dérange » Augustin Kabuya cadre de la formation politique de Félix Tshisekedi.

« S’agissant de l’utilisation de passeport, nous avouons ne pas être en mesure de comprendre en quoi le SG de l’UDPS/Tshisekedi est traumatisé par la détention d’un passeport diplomatique par un citoyen congolais qui a dirigé successivement le Département de la sécurité intérieure pendant cinq ans avant d’accéder à la tête des services des renseignements et de les gérer durant 8 ans », soutient-il.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut