Politique › Partis politiques

RDC : les préparatifs de la marche du 17 janvier, « ce jour-là, soyons tous des Lumumba » (Fayulu)

A. Muzito et M. Fayulu

Dans le cadre d’une tournée partielle qui les a conduits à Beni et au Kwilu, pour les festivités de fin d’année 2019, A. Muzito et M. Fayulu, s’activent dans les préparatifs de la «Marche de deuil et d’indignation» prévue pour le 17 janvier prochain.

Ces deux ténors de l’opposition, ont tout de même réagi au message de vœux de Félix Tshisekedi  diffusé sur la télévision nationale dans la soirée du 31 décembre 2019. Lamuka juge Félix Tshisekedi très mal placé pour dire que tout va aller mieux en 2020.

Le Porte-parole d’Adolphe Muzito que le Chef de l’Etat est encore resté dans le déni de la vérité en voulant faire croire au peuple qu’il veut une justice sociale alors que plus de deux cent mille enseignants ne sont pas payés, les routes sont dans un mauvais état, il y a des inondations  et les populations sont massacrées dans l’Est du pays. Ce même Porte-parole pense qu’en 2020,  Tshisekedi va faire la continuité de ses promesses, il va innover dans les promesses au lieu d’innover dans les actions.

«Félix Tshisekedi nous parle toujours de la lutte contre la corruption, il est incapable de trouver la solution à la disparition de 15 millions de dollars où son propre cabinet est mis en cause et plusieurs autres dossiers,  entre autres,  des marchés de gré à gré qui sont attribués à travers la complicité de certains membres de son cabinet.

Bandeau blanc au tour de la tête, nous marcherons pour dire au monde entier que nous sommes désormais réveillés, débout, déterminés et en marche pour sauver notre patrie en danger. Ceux qui ne pourront pas marcher, qu’ils portent seulement le bandeau blanc du deuil et d’indignation partout où ils se trouveront». A indiqué Martin Fayulu.

 

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut