Politique › Partis politiques

RDC: les militants du MLC en colères contre l’invalidation de leurs députés

Les militants du MLC en colères contre l’invalidation

Les militants du Mouvement pour la Libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba, manifestent devant le siège de leur parti à Gombe, et dénonce l’invalidation massive de leurs députés.

Les partisans du MLC,  expriment leur indignation après l’invalidation de nouveaux députés élus sur la liste du parti de l’ancien vice-président de la République Démocratique du Congo  Jean-Pierre Bemba.

Six jeeps de la police sécurisent le bâtiment qui abrite les locaux du MLC. Pendant qu’a l’extérieur des manifestants brûlent le pneu et brandissent des affiches sur lesquelles ils appellent à la démission des juges de la cour suprême.

«Nous appelons la cour constitutionnelle de reprendre les proclamations des résultats. En commençant par la présidence de la République jusqu’aux députés provinciaux. Parce que là clairement il y a des fraudes électorales et certaines personnes en bénéficient », explique un des manifestants sur place.

Pour rappel,  23 députés de  Lamuka ont été invalidés dont 21 députés nationaux (8 de MLC, 7 de MCR, 4 de AMK, 2 de Dynamique) et 2 sénateurs, tous de la plateforme Ensemble de Moïse Katumbi. Une situation que dénonce  Georges Kapiamba, coordonnateur de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ).

Video

Vos paris sportifs
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Retour en haut