Politique › Partis politiques

RDC : les jeunes cadres du PPRD exigent la démission de Ramazani Shadary secrétaire permanent du parti

Ramazani Shadary

Les jeunes cadres de la formation politique du sénateur Joseph Kabila, le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie  (PPRD), donnent un ultimatum de 72h à Emmanuel Shadary secrétaire permanent du parti pour démissionner.

C’est  Me Jimmy Ngalasi qui a fait cette annonce sur les ondes de nos confrères de la radio top Congo, il prévient que « la jeunesse du PPRD va se prendre en charge » au cas où rien n’est fait.

A en croire Me Jimmy, « il faut mettre fin au conflit générationnel qui pourrait être fatal pour le parti avant le rendez-vous de 2023 et permettre à ce que le parti soit géré par une classe politique consciente des enjeux de l’heure ».

Pour lui, « la formation politique de l’ancien président de la République  Joseph Kabila, a besoin d’être réformé à tous les niveaux, tenant compte des enjeux de l’heure, de la compétence, de la qualité du dévouement à servir Joseph Kabila ainsi que la République démocratique du Congo ».

Le PPRD Jimmy Ngalasi évoque l’incompétence de certains dirigeants de leur parti en indiquant qu’il  n’est  pas dans les attaques individuelles, mais dans la généralité des faits. Selon lui, Il n’est pas bon de vivre tout ce que le PPRD vit aujourd’hui.

A en croire Me Jimmy, Il y a des mercenaires au sein du PPRD et les choses doivent être tirés au claire. « La démarche ne vise pas les individus » dit-il.

 

 



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut