Société › Actualité

RDC : « les congolais ont le droit de s’interroger pour savoir où est passé l’argent du pays » (Olivier Kamitatu )

Olivier Kamitatu

Olivier Kamitatu exige à Félix Tshiseked de rendre compte aux congolais au sujet de l’argent qui aurait disparu des caisses de l’État.

C’est à travers son compte Twitter que le porte-parole et directeur de cabinet de Moïse Katumbi a choisi de lancer cette interpellation accablante, en se basant sur une alerte d’un « cadre de la banque centrale du Congo » qui accuse les collaborateurs de l’ancien président d’avoir systématiquement dévaliser les comptes de la banque qui logeaient les fonds provenant de la GECAMINES.

En vertu de la continuité de l’État, le nouveau président a le devoir d’assumer tant le passif que les actifs du régime précédent et d’en rendre compte. Et Olivier Kamitatu le sait bien.

Cet ancien ministre de Joseph Kabila, devenu opposant et cadre de la Plateforme Lamuka, n’octroie pas un seul instant au nouveau président avant de lui faire déguster à la saveur aigre de la tâche qu’il devra assumer pendant cinq ans au minimum.

Dès lors que la nouvelle du « Détournement des fonds du trésor public et de la Gecamines », Olivier Kamitatu n’a pas tardé avant de taquiner son désormais ancien allié lui rappelant à travers la toile  qu’il en doit des explications au peuple.

À LA UNE
Retour en haut