Politique › Actualité

RDC: les Catholiques et les protestants s’opposent à la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la CENI

L’ECC et la Cenco

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) s’oppose à une désignation «sans réformes institutionnelles consensuelles au préalable». C’est la substance de la réunion tenue  lundi 22 juin par le Secrétaire général de la Cenco, l’abbé Nshole et les communicateurs et cadres de la coalition Lamuka.

Ces échanges ont permis aux participants de manifester leur désapprobation face à la désignation des animateurs de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Ils rejettent la désignation de Ronsard Malonda, choisi par six confessions religieuses, pour remplacer Corneille Nangaa à la tête de cette instance d’appui à la démocratie.

La Cenco réaffirme sa position sur la succession de Corneille Nangaa. « Ce qu’il faut considérer, c’est qu’il y a eu blocage, pour la simple raison que chacun tenait à son candidat. Il y en a qui ont fait bloc pour soutenir la candidature de Ronsard Malonda. Pour l’ECC et la Cenco, c’est tout sauf ça, et ça doit être vraiment clair », a lâché l’abbé Donatien Nshole, lors de la dernière rencontre avec les confessions religieuses.

Il a, à cette occasion, réitéré la position des catholiques et des protestants qui s’opposent farouchement à la nomination de Ronsard Malonda, actuel Secrétaire exécutif national de la Ceni.

Catholiques et protestants estiment que Ronsard Malonda «incarne la continuité de la Ceni de Nangaa». Cette Centrale électorale qui, selon eux, a été à la base des élections contestées de 2018.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut