Politique › Justice

RDC : le TGI de Kalamu a rejeté la demande de la mise en liberté provisoire du pasteur Mukana

evêque Mukuna

La demande de mise en liberté provisoire formulée par les avocats du pasteur Pascal Mukuna, a été rejetée par  Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Kalamu lundi 1er juin 2020.

L’annonce a été faite par maître Jean-Claude Katende, membre de l’Éveil Patriotique et président de l’Association Africaine des Droits de l’Homme (ASADHO).

Rappelons tout de même que, l’évêque Mukuna est poursuivi par la justice pour viol, détention illicite d’armes et menaces de mort, suite à une plainte de Mamie Tshibola, veuve d’un de ses anciens collaborateurs.

La première audience du procès Mukuna a eu lieu le 29 mai dernier. La prochaine est prévue ce 5 juin prochain devant le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Kalamu.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut