Politique › Justice

RDC : Mukuna a été interpellé par le conseil de sécurité pour ses attaques contre Joseph Kabila

Pasteur Mukuna

Invité par nos confrères de la télévision Congo web, le pasteur Mukuna  a affirmé avoir été interpellé par le Conseil national de sécurité pour ses attaques contre l’ancien chef de l’État Joseph Kabila.

Selon l’homme de Dieu, le Conseil national de sécurité voulait savoir qui était derrière lui dans ses attaques contre l’ancien président Joseph Kabila.
« Je leur ai répondu que c’est Dieu qui était derrière moi et je ne cède pas aux intimidations », a rétorqué le patron de la formation sportive  FC Rennaissance avant de déplorer le fait que le Conseil national de sécurité s’inquiète plus du président honoraire que du président en fonction.

« Pourquoi le Conseil national de sécurité n’interpelle pas Shadary et consorts lorsqu’il s’attaque au chef de l’État, Félix Tshisekedi ? », s’est interrogé le pasteur de l’Assemblée chrétienne de Kinshasa (ACK).

Notons que Mukuna réaffirme sa détermination de militer pour la rupture de la coalition FCC-CACH.



À LA UNE
Retour en haut