Politique › Partis politiques

RDC : le Front commun pour le Congo se lance dans la pré-campagne

Emmanuel Ramazani Shadary, à la Céni, le 8 août 2018. Il est le candidat de la majorité présidentielle pour les prochaines élections.

La plateforme électorale du clan Kabila annonce un meeting pour le 27 octobre au stade Tata-Raphaël. Entretemps, son candidat, Emmanuel Ramazani Shadary contacte différentes communautés sur place au pays, il est également reçu par d’autres groupes.

Le Front commun pour le Congo (FCC) soutient le processus électoral. Un meeting populaire est prévu le samedi 27 octobre au stade Tata-Raphaël à Kinshasa.

A cette occasion, Emmanuel Ramazani Shadary prendra certainement la parole, une première sortie en public depuis qu’il a été désigné candidat président de la République pour le compte du Front commun pour le Congo.

Le FCC est convaincu de gagner

Néanmoins, Emmanuel Ramazani Shadary a rencontré déjà plusieurs milieux socio-professionnels du pays. Il a entre autres était reçu par le chef spirituel de l’Eglise kimbanguiste. Il s’est également rendu dans des pays étrangers. Il était dans la délégation du président Kabila au sommet de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) à Windhoek, en Namibie, avant de rencontrer les dirigeants de l’ANC en Afrique du Sud.

Le Front commun pour le Congo se dit convaincu de gagner les prochaines élections.

Video

Vos paris sportifs
À LA UNE
Retour en haut