Opinions › Idées

RDC : « le communiqué de l’UA n’est pas le bienvenue » (Jean-Claude Katende)

Jean-Claude Katende

L’Association africaine des droits de l’homme (Asadho) a réagi, au communiqué de l’Union africaine de suspendre la proclamation des résultats définitifs de l’élection présidentielle.

Pour Jean-Claude Katende coordonnateur Asadho,  la suggestion de Asadho,n’est pas opportune vue que toutes les parties en conflit ont décidé de saisir la Cour constitutionnelle pour statuer sur le contentieux électoral.

« Nous disons que le communiqué de l’Union africaine n’est pas le bienvenue parce que les parties en conflit électoral en RDC, la Ceni, l’UDPS et la Dynamique de l’opposition ont toutes accepté de soumettre leur contentieux électoral à la Cour constitutionnelle donc il est important que l’UA laisse la Cour constitutionnelle faire son travail » a déclaré Jean-Claude Katende, à la presse ce vendredi 18 janvier 2019.

Le coordonnateur de l’Asadho a fait cependant remarqué que les mêmes faits s’étaient produits dans d’autres pays africains sans que l’UA puisse demander la suspension de la publication des résultats.

«Laissons le temps à la Cour de dire le droit. C’est après seulement que ceux qui veulent intervenir peuvent le faire. Quand les cas similaires se passent ailleurs en Afrique notamment ce que nous avons connu au Gabon, Tchad, au Congo Brazzaville, l’Union africaine n’a jamais eu le courage de prendre la décision de suspendre un processus en cours pour demander à ce qu’on puisse faire de décompte. Donc tout compte fait, l’Union africaine a raté l’occasion de se taire », a ajouté Jean-Claude Katende.

À LA UNE
Retour en haut