Politique › Sécurité

RDC : le collectif de 50 députés sortants accuse Aubain Minaku de détournement

Aubin Minaku

Réagissant aux accusations de certains députés de la législature précédente qui réclament leur indemnité de sortie au titre de deux ans de glissement, Aubin MINAKU pense que cela relève d’une ineptie et d’une aberration inacceptable.

Dans leur plainte selon laquelle, ils n’ont jamais perçu leurs indemnités de sortie alors qu’ils savent que l’argent avait été budgétisé et débloqué.

Pour Minaku l’ancien Speaker de l’Assemblée Nationale, leurs accusations de détournement de fonds mis à leur disposition est une diffamation et relèvent du domaine d’imputations dommageables.

«Je suis convaincu qu’il existe une autre façon plus noble de faire de la politique que par des pareilles bassesses tactiques politiciennes», a dit Jean-Pierre LIHAU, ancien Directeur de Cabinet du très honorable Aubin Minaku Ndjalandjoko.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut