Politique › Actualité

RDC : « le bilan du président Félix Tshisekedi est largement négatif » (Koffi Olomide)

Koffi Olomide
Alors que le travail abattu par le chef de l’État  Félix Tshisekedi au pouvoir est loué par sa famille politique, il est en revanche critiqué par l’artiste musicien Koffi Olomide.

 

Les deux années de l’UDPS à la tête du pays continuent à susciter des réactions au sein de l’opinion congolaise. D’après Koffi Olomide  membre de la plateforme AFDC-A du sénateur Modeste Bahati, qui s’est exprimé ce vendredi 30 juillet 2021 sur les ondes de Bosolotv, le bilan de Félix Tshisekedi est « négatif », car la situation n’est pas bonne dans plusieurs coins du pays, et particulièrement à Kinshasa dans la capitale pendant cette deuxième année du quinquennat de Félix Tshisekedi.

« Le bilan est négatif et on a qu’à regarder la situation actuelle de notre pays. Même ses collaborateurs les savent mieux que moi. Et étant vrai citoyen, le bilan positif signifie qu’on a recouvré le développement, la paix et la sécurité, mais ce n’est pas le cas et tant qu’on restera dans une situation d’instabilité, le bilan du président sera toujours pour moi négatif », a dit le chanteur et producteur Koffi Olomide.

Le président Félix Tshisekedi avait  dans son discours sur l’état de la nation en décembre dernier, annoncé son divorce avec son partenaire Joseph Kabila. Il avait, par la même occasion, officialisé la nouvelle coalition gouvernementale « union sacrée » qui, selon le chef de l’État, devra s’occuper de sa vision axée sur le social du peuple.

Koffi Olimide a ainsi émis le vœu de « voir les actions », pour le bien des populations en vue de mettre un terme à leurs larmes quotidiennes.

 

 

 

 

 



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut