› Société

RDC : l’armée saisie des armes et munitions de guerre au Kananga

Droits réservés.

Plusieurs armes de guerre et des munitions ont été saisies lors d’une opération de bouclage ce dimanche 25 novembre 2018 au camp Kamayi.

Les éléments de la police ont saisi plusieurs et munitions de guerre au Camp Kamayi, dans la ville de Kananga.  Ce camp est actuellement envahi par de nombreux civils qui cohabitent avec les militaires.

« Nous avons saisi 17 fusils AK47, deux calibres 12, 950 munitions et une paire de lunettes de guerre. Nous avons arrêté toutes les personnes auprès de qui ces armes ont été saisies et nous les avons mises à la disposition de la justice militaire. Aucune arme ne peut être détenue en dehors des dépôts d’armements sans autorisation à travers toute la province du Kasaï Central en général et la ville de Kananga en particulier. Ces opérations de bouclage par surprise vont être menées dans tous les quartiers de la ville. Elles visent la sécurisation des opérations électorales », a déclaré le général Fidèle Kaumba, le commissaire provincial de la police au Kasaï Central.

Malgré la saisie de ces matériels de guerre, des coups de feu ont été entendus cette nuit au quartier Kapanda, dans la commune de Katoka. Des hommes armés ont fait irruption dans une résidence privée et y ont emporté plusieurs biens de valeur.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut