Politique › Actualité

RDC: « L’année 2020 est l’année de libération du pays, c’est le mot d’ordre » Martin Fayulu)

Martin Fayulu

Pour son dernier meeting de 2019, le président de l’Ecidé Martin Fayulu, a choisi la ville de Kikwit dans sa province d’origine. Devant des milliers de personnes, il a évoqué les violences dans l’Est de la RDC et s’en est pris à Joseph Kabila.

« Nous congolais nous ne serons pas esclaves d’un pays étranger. Que personne ne vous corrompe. Kabila est arrivé au pouvoir avec une mission, celle d’affaiblir, de diviser le pays afin de parvenir à la balkanisation. C’est pour cela qu’ils ont précipité le découpage territorial. Il a donné la province du Tanganyika à son frère. L’exécution du plan de balkanisation est très avancée », a t-il déclaré.

Selon le chef de l’Ecidé, Félix Tshisekedi, poursuit ce qu’il appelle l’œuvre de Kabila. Ainsi, il en appelle également à la communauté internationale.« J’ai demandé à l’ONU qu’on organise une conférence internationale pour ce qui est de l’Est de la RDC », a t-il dit.

Fayulu a également appelé la population à manifester le 17 janvier. « L’année 2020 est l’année de libération du pays. C’est le mot d’ordre. Nous allons commencer par une marche le 17 janvier. Tous nous serons des Lumumba. Nous ne casserons rien et nous allons marché dans la paix pour pleurer nos morts, tous nos frères tués à Yumbi, au Kongo central, dans le Kasai, au Kivu, etc. », a t-il ajouté.

 

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut