› Société

RDC : lancement des travaux tripartites sur la question des transporteurs routiers à Matadi

 

La ministre de l’Emploi, travail et prévoyance sociale, Claudine Ndusi, a lancé, mardi dans la salle Victoria à Matadi, les travaux tripartites entre le gouvernement central, les sociétés des transports.

Mme Claudine Ndusi a indiqué que cet exercice de trouver des solutions concertées et durables constituent un préalable en vue d’accroître la productivité et favoriser le climat des affaires, assurant que le gouvernement central, à travers le ministre de l’Emploi, suit attentivement le problème qui se pose dans le secteur de transport routier en général et de la Nationale numéro 1en particulier.

 » Le gouvernement a résolument décidé de travailler en étroite collaboration avec les différents intervenants dans le secteur de transport routier pour des solutions efficaces et durables aux problèmes qui impactent négativement la situation socio-économique de la RDC », a-t-elle dit.

A l’issue d’un travail d’atelier en concertation qui a été conduit par le directeur de cabinet adjoint de la ministre de l’Emploi, Philippe Undji, avec le patronat et l’intersyndicale du secteur des transports routiers des camions poids lourds, avant la cérémonie du lancement, les parties prenantes ont résolu à mettre en œuvre des engagements pris lors de l’entretien conduit par le gouverneur intérimaire du Kongo Central le 17 mars dernier.

Sur les 11 recommandations, trois ont déjà rencontré l’approbation du patronat, notamment la suppression du quota à travers les services privés de sous-traitance pour que les conducteurs dépendent des sociétés utilisatrices, l’obtention du SMIG à dater du mois de mars 2022, le payement des primes de voyage à hauteur de 50 dollars américains pour le chauffeur et 25 dollars pour le convoyeur ainsi que l’immatriculation obligatoire des travailleurs conformément à la loi des toutes les entreprises routières à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), a souligné la ministre de l’Emploi.

Pour le reste, elle s’est dite convaincu qu’avec les activités qui ont démarré à Matadi et qui se poursuivront à Kinshasa, les partenaires sociaux trouveront graduellement des solutions concertées.

Pour sa part, le représentant des employeurs,   Seke Ngedi Seke, a noté que la tenue de ces assises vient renforcer le dialogue social entre partenaires en fin de permettre à toutes les parties d’échanger sur toutes les questions qui se posent dans le secteur du transport.

La ministre Claudine Ndusi a rendu un vibrant hommage au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui fait de l’amélioration du travail et des vies des populations un pilier important de l’action publique  et au Premier ministre Sama Lukonde pour la matérialisation de cette vision.

La cérémonie s’est déroulée en présence d’un conseiller de la Primature, du ministre provincial de l’Intérieur, sécurité et décentralisation représentant le gouverneur ai du Kongo Central et des conducteurs de véhicules à gros tonnage concernés.

Source : ACP

 



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut