› Politique

RDC: l’ambassadeur belge relevé de ses fonctions

Bertrand de Crombrugghe, ex ambassadeur de Belgique en RDC.

En janvier dernier, le diplomate avait quitté Kinshasa sur fond de tensions diplomatiques entre les deux pays.

Bertrand de Crombrugghe n’est plus ambassadeur de la Belgique en République Démocratique du Congo. Le ministère belge des Affaires étrangères le confirme ce lundi 30 avril après la parution d’un article dans le quotidien néerlandais De Standaard. En janvier dernier, le diplomate avait quitté Kinshasa sur fond de tensions diplomatiques entre les deux pays, officiellement pour « une série de discussions ». Finalement, il a été relevé de ses fonctions.

Lorsque Bertrand de Crombrugghe avait quitté précipitamment Kinshasa à la fin janvier, certains avaient déjà parlé d’une « rupture ». Mais à l’époque, le ministère des Affaires étrangères minimisait la crise. « Ce n’est pas un rappel dans le sens diplomatique du terme, expliquait alors l’un de ses porte-paroles. Techniquement, c’est un retour à Bruxelles pour des discussions » pour « une dizaine de jours ».

Trois mois plus tard, décision a finalement été prise de le rappeler. La raison invoquée est « le contexte bilatéral ». Autrement dit, la brouille diplomatique qui s’aggrave entre les deux pays. Kinshasa vient alors d’annoncer la fermeture de la nouvelle agence belge de développement et aussi de la maison Schengen. Bruxelles rappelle également ce lundi matin que la RDC n’a plus d’ambassadeur en Belgique depuis plus d’un an. Mais le journal néerlandophone De Standard qui révèle l’information évoque lui une « rupture de confiance » entre l’ambassadeur et le ministère belge des Affaires étrangères. Des divergences sur la tonalité à adopter vis-à-vis de Kinshasa dans une période difficile.

La Belgique dit maintenir le dialogue avec la RDC et espérer que les tensions bilatérales pourront être résolues « de façon à ce que la Belgique et la RDC puissent à nouveau être représentées à un niveau d’ambassadeur à Kinshasa et à Bruxelles ». En attendant, l’intérim à l’ambassade de Belgique à Kinshasa est assuré par Philippe Bronchain, ex-consul général de Belgique à Lubumbashi. Rappelons que Kinshasa avait demandé à la Belgique la fermeture de ce consulat en février dernier.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut