Société › Actualité

RDC : l’ACAJ Haut-Katanga se désolidarise de son coordonnateur Georges Kapiamba et l’accuse d’être au service de Félix Tshisekedi

Georges Kapiamba

Au cours d’un point de presse du cadre de concertation de la société civile du Haut-Katanga, Me Kalwa Chulu , porte-parole et coordonnateur provincial des structures a dit le désarroi de ces organisations qui ont décidé de se désolidariser de leur collègue de l’ACAJ.

Selon Me Kalwa, ces organisations, est désormais au service des intérêts politiciens et non de la population. « Nous avons aussi constaté que certains de nos collègues de la société civile sont devenus de porte-parole de certaines officines politiques : la Présidence de la République et surtout dans le dossier Gecamines ainsi qu’une éventuelle dissolution de l’assemblée nationale, cas de notre confrère Georges Kapiamba. Il a outrepassé la mission dévolue à la société civile, celle d’être l’église au milieu du village . Nous constatons que sa position est maintenant claire, car ce dernier ne rend service qu’à la Présidence de la République et non à la population. Nous , organisations de la société étant au service de la population, dénonçons de telles positions car nous ne pouvons pas soutenir ses propos politiques motivés d’un certain camp politique et n’engage que sa personne », a précisé Ghislain Kalwa, porte parole du cadre de concertation de la société civile Haut Katanga.



À LA UNE
Retour en haut