Opinions › Idées

RDC : l’ACAJ demande au nouveau président de remplacer les acteurs de l’appareil sécuritaire

George Kapiamba

Le coordinateur de l’ACAJ George Kapiamba, estime que le candidat qui sera proclamé définitivement vainqueur devra s’occuper en priorité du changement des acteurs du système sécuritaire du pays.

« Une fois investi, le nouveau président de la République, une fois que son gouvernement commence à fonctionner, devra commencer par remplacer les acteurs de certaines institutions qui ont un impact direct sur la vie quotidienne des congolais, notamment les acteurs de l’appareil sécuritaire », dit l’avocat

Kapiamba appuie sa proposition par le nombre élevé d’atteintes aux droits de l’homme.« Cela est important parce que nous avons enregistré plusieurs arrestations arbitraires. Ils ont mal travaillé et ils doivent être remplacés par d’autres personnes », a t-il ajouté.

Rappelons que le 10 décembre 2018, l’Union européenne avait prolongé les mesures restrictives actuellement en place contre certaines personnalités congolaises parmi lesquelles les acteurs de l’appareil sécuritaire.

Ces sanctions de l’UE consistent en un gel des avoirs et une interdiction de visa pour l’Union européenne visant 14 personnes. Elles ont été adoptées le 12 décembre 2016 et le 29 mai 2017 en réponse aux entraves au processus électoral en RDC et aux violations des droits de l’homme qui y étaient liées.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Retour en haut