International › AFP

RDC: la prestation de serment de Tshisekedi pourrait être repoussée à jeudi

Pas d'image

La prestation de serment du président élu de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, pourrait être reportée de mardi à jeudi, a-t-on appris lundi auprès de sa coalition et de la présidence.

« D’après les informations qu’on m’a données ce matin, elle (la prestation de serment) a été reportée à jeudi », a déclaré à l’AFP Lydie Omanga, porte-parole de la coalition d’opposition Cap pour le changement (Cach) de M. Tshisekedi.

Jean-Pierre Kambila, directeur de cabinet adjoint du président Joseph Kabila, a été un peu moins affirmatif, expliquant à l’AFP qu’il « subsiste encore quelques hésitations ».

« Une réunion aura lieu à 17h00 (16h00 GMT) aujourd’hui pour régler la question », a-t-il ajouté. « Si cette cérémonie n’a pas lieu demain, ce sera le 24 janvier 2019, sans aucun doute. »

Le calendrier de la Commission électorale prévoyait normalement que la prestation de serment ait lieu le 22 janvier.

Mais il a pris du retard avec le recours déposé par l’autre opposant Martin Fayulu, finalement rejeté dimanche par la Cour Constitutionnelle, qui a confirmé la victoire de M. Tshisekedi.

Dès la semaine passée, l’entourage de M. Tshisekedi avait confié à l’AFP qu’il serait difficile d’organiser cette cérémonie à la date prévue pour des raisons logistiques.

Des invitations doivent notamment être envoyées aux chefs d’État et de gouvernement étrangers.

À LA UNE
Retour en haut