Société › Actualité

RDC : la loi Mbau fixe le prix de la dot à 500 $ pour les milieux urbains et 200 pour les milieux ruraux

La dote en Afrique
Les célibataires Kinois, applaudissent l’initiative du député national  Daniel Mbau, fixant le prix de la dot  à 500 dollars pour les milieux urbains et 200 pour les milieux ruraux.

 

L’élu de Kinshasa pour le compte du Mouvement de la Libération du Congo (MLC), a déposé  hier mercredi 21 juillet à l’Assemblée nationale, sa proposition de loi visant a fixé le prix de la dot à 500 dollars pour les milieux urbains et 200 pour les milieux ruraux.

Il sied de noter que,  la plupart de Kinois ont salué cette initiative de Daniel Mbau qui prête main-forte aux célibataires à pouvoir d’achat réduit. « Je pense que le montant (500) dollars n’est pas un problème, bien qu’il permet aux jeunes de se marier sans beaucoup des difficultés. C’est aux parents de donner leurs filles aux hommes responsables, capables de prendre en charge une épouse », laisse entendre Marco Mvula.

Le chanteur Boyo  estime que, l’argent ne devait normalement pas être un problème, du fait qu’il ne doit s’agir que d’un symbole, correspondant aux coutumes africaines qui voudrait qu’on donne des chèvres, poules, clou de girofle et autres.

Abordant dans le même ordre d’idée, Sarah Malungu (étudiante),  pense que, la proposition de loi de Daniel Mbau est la bienvenue car, une fois adoptée par l’assemblée nationale, elle permettra aux jeunes de se marier sans beaucoup trop de problèmes. Elle permettra également de mettre fin au phénomène » Yaka tovanda » qui consiste à cohabiter sans être uni par le lien du mariage.

Si les uns vont dans le sens de soutenir la loi, Diana Mankonga, n’est pas d’accord avec cette proposition de loi. « Je ne suis pas d’accord avec cette proposition du fait que, la dot est une façon de valoriser la femme. La proposition de loi visant revoir à la baisse le prix de la dot, est non-sens », Et d’ajoute : «  ladite baisse poussera même les irresponsables à se marier, par ricochet on assistera aux divorces en cascade ».

Pour rappel l’honorable Daniel Mbau a déposé hier mercredi 21 juillet, au bureau du speaker de la chambre basse Christophe Mboso, sa proposition sur le prix de la dote en RDC.

 

 

 

 



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut