Politique › Justice

RDC : la libération conditionnelle de l’opposant Diomi Ndongala attendue ce jeudi

https://www.journaldekinshasa.com/wp-content/uploads/2019/03/DIOMI-21.jpg
Diomi Ndongala

L’arrêté ministériel portant mesure de libération conditionnelle d’Eugène Diomi Ndongala avait été signé mercredi 20 mars 2019 par Alexis Thambwe Mwamba, ministre de la justice et garde des sceaux.

Les militants de Démocratie Chrétienne, son parti, se mobilisent déjà pour le porter à triomphe à sa sortie de prison prévue ce jeudi.

Rappelons tout de même que l’opposant Diomi Ndongala  a été condamné le 26 mars 2014 par la Cour suprême de justice à 10 ans de servitude pénale principale pour viol à l’aide de violence, exposition d’enfants à la pornographie, détention d’enfants et tentative de viol d’enfants.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut