Politique › Institutions

RDC : la CENI accuse la CENCO de préparer un soulèvement populaire

Corneille Nangaa

Corneille Nangaa, président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI),  a officiellement protesté contre ce qu’il qualifie de proclamation illégale des tendances et résultats des élections par des personnes et organes légalement incompétents pour le faire.

Pour lui, l’Abbé Donatien N’shole, secrétaire général de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), viole « systématiquement les dispositions légales relatives à l’organisation des élections en RDC ». Il soutient que « l’annonce des tendances telle que faite par l’abbé N’shole » est de nature à intoxiquer la population  en préparant un soulèvement dont la CENCO sera la seule responsable ».

Corneille Nangaa ajoute que la CENCO se base sur les données « infimes et partielles » étant donné que la compilation des résultats au niveau des centres locaux de compilation des résultats ne représente que 20% de 74.00 BVD.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut