Politique › Actualité

RDC : la CENCO dénonce « l’enrichissement illicite » des membres de la famille de Félix Tshisekedi et de Vital Kamerhe

CENCO

Les prélats catholiques se sont réunis pendant quatre jours au sein du comité permanent de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO). Dans un message intitulé : « coalition pour quel but ? ».

Les évêques catholiques dénoncent l’enrichissement illicite des animateurs du nouveau régime et la persistance de la corruption dans le fief des dirigeants qui pourtant sont appelés à combattre ces maux qui gangrène la nation congolaise.

« En même temps, nous assistons à un enrichissement injustifiable et scandaleux d’une poignée d’acteurs politiques au détriment de la grande majorité de la population. La corruption et détournements du dernier public persistent. Le comble est que ces détournements sont l’œuvre de ceux-là mêmes qui sont appelés à être des garants du bien commun. Les mesures annoncées pour combattre ces maux demeurent sans effets », déclarent les évêques.

Rappelons que, samedi dernier, l’ancien candidat à la présidentielle de décembre 2018, Pierre-Honoré Kazadi Ngube-Ngube, avait dénoncé le pillage des minerais dans le grand Katanga, au sud-est du pays, par la famille du chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

 



À LA UNE
Retour en haut