Politique › Institutions

RDC : Joseph Kabila et le FCC en conclave à Kisantu

Les cadres du FCC

Le Front Commun pour le Congo (FCC), sera en retraite de trois jours, à partir de ce mardi 26 novembre à Kisantu, dans la province du Kongo Central, à 120 km de Kinshasa.

Il sera question pour cette plateforme dirigée par l’ancien président de la République, Joseph Kabila d’évaluer le processus électoral, les institutions et de faire sa propre évaluation.

Tous les partis membres de cette plateforme vont prendre part à ces assises, premières depuis l’échec à la présidentielle de décembre 2018 et le succès aux élections législatives.

Depuis les élections, des voix s’élèvent au sein de ce regroupement pour appeler à une restructuration. Le FCC est composé des partis de l’ancienne majorité présidentielle et des opposants frondeurs du Rassemblement de l’opposition et ceux qui ont signé l’accord de la Cité de l’Union Africaine, à l’exception de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe.



À LA UNE
Retour en haut