Politique › Institutions

RDC : JM Kabund a été destitué de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale

JM Kabund

« Je quitte ce poste tête haute et sans compromission »,  c’est en ces termes que l’honorable Kabund président ad intérim de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS),  a réagi après sa destitution de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale lundi 25 mai 2020 à l’issue du vote d’une pétition initiée par le MLC Jean-Jacques Mamba.

Le désormais ancien membre du bureau de la chambre basse du parlement, qui considère sa destitution comme un passage forcé du Front commun pour le Congo (FCC), parle d’un complot dont l’objectif n’était pas seulement sa déchéance mais visait son parti ainsi que le président Felix Thisekedi.

Sur les 315 députés qui ont pris part au vote, 289 ont voté pour la destination de Jean-Marc Kabund, 17 contre et 9 abstentions.

Il faut signaler que, la plénière du lundi 26 mai 2020, a été émaillé des troubles occasionné par les élus de l’Udps parti au pouvoir. Une bagarre avait éclaté après que certains députés UDPS ont voulu empêcher la lecture de la pétition contre Jean-Marc Kabund. Ces députés pro Kabund n’ont pas pris part au vote. Ils ont claqué la porte de l’hémicycle juste après cet incident.

Pour rappel, 289 députés nationaux ont voté en faveur de la destitution de Jean-Marc Kabund suite à la pétition initiée par son collègue Jean-Jacques Mamba. L’élu du MLC reproche à Jean-Marc Kabund d’avoir trompé l’opinion sur le coût financier du congrès qui devait se tenir au Parlement sur l’État d’urgence sanitaire.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut