Politique › Partis politiques

RDC : « je pense qu’à la vérité des urnes comme combat va succéder le combat pour la restauration de l’État de droit » (Pierre Lumbi)

https://www.journaldekinshasa.com/wp-content/uploads/2019/02/NUMBI-26-1.jpg
Pierre Lumbi

Le numéro deux de la plateforme Ensemble pour le changement, Pierre Lumbi a invité les membres de la coalition Lamuka à joindre à la lutte pour la  vérité des urnes, le combat pour un  État de droit.

Le directeur de campagne de Martin Fayulu a affirmé que le combat pour la « vérité des urnes » pour lequel le candidat de Lamuka à la présidentielle du 30 décembre dernier se bat, a atteint ses limites.

« La dynamique de la vérité des urnes a atteint ses limites. Je pense qu’à la vérité des urnes comme combat va succéder le combat pour la restauration de l’État de droit et la consolidation de la démocratie. Félix Tshisekedi va faire pour qu’en 2023 ce qui s’est passé en 2006, 2011 et 2018 ne puisse plus se reproduire. Ça c’est le combat que nous devons mener et si Félix a encore le réflexe que nous avions ensemble pour un État de droit et probablement des convergences sont possibles. Mais pour le moment nous pensons qu’à la lutte de la vérité des urnes doit maintenant succéder la lutte pour un État de droit », a déclaré Pierre Lumbi le vice-président d’Ensemble pour le changement de l’opposant Moïse Katumbi.



À LA UNE
Retour en haut