Politique › Actualité

RDC : « Je pars du gouvernement convaincu d’avoir apporté une pierre à l’édifice de l’État de droit » (Célestin Tunda)

Me Célestin Tunda Ya Kasende

Me Célestin Tunda Ya Kasende vice-premier ministre en charge de la Justice et garde des sceaux, vient de rendre le tablier. Il a déposé sa lettre de démission au premier ministre, Sylvestre Ilunga , ce samedi 11 juillet 2020. Son acte est motivé par la conclusion de l’examen personnel de la situation de l’heure.

« Je n’ai pas démérité. Mais très humblement, je pars du Gouvernement avec la conviction que mon action a apporté une pierre à l’édifice de la consolidation de l’Etat de droit dans notre pays », a- t – il déclaré au terme de son entretien avec le chef du Gouvernement à qui il a présenté ses vifs remerciements pour l’encadrement dont il a bénéficié.

Le désormais ancien ministre de la justice Me Tunda Ya Kasende qui s’en va, a tenu à exprimer sa gratitude au président de la République, Félix  Tshisekedi, pour la confiance qu’il avait placé en lui. Il s’est également montré reconnaissant à toutes les autorités politiques du pays et à sa propre famille politique, le Front commun pour le Congo (FCC) pour le soutient et l’encouragement.

Signalons tout de même que, cet  ancien membre du Gouvernement Ilunga a été indexé pour avoir transmis « en catimini » des avis du Gouvernement sur les propositions de lois « Minaku-Sakata » à l’Assemblée nationale sans l’aval du Conseil des ministres. Le couac est intervenu au cours de la 37ème réunion du Gouvernement du vendredi 26 juin 2020.

Sa ligne de défense consistant à démontrer que les avis techniques du Gouvernement sur ce dossier ont fait l’objet d’une validation au sein de la Commission des lois avant leur transmission à l’Assemblée nationale n’a visiblement pas convaincu le chef de l’Etat. Un sujet qui a soulevé des tensions politiques entre les forces politiques de la coalition au pouvoir.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut