Politique › Actualité

RDC : « je n’ai aucunement besoin d’un poste au Gouvernement, je ne trahirai pas le peuple qui m’a élu ! » (M. Fayulu)

Martin Fayulu

Contre vents et marrées, Martin Fayulu a su rester égal à lui-même. Il est catégorique quant à sa position, celle de ne pas travailler au sein du Gouvernement, fut-il d’union nationale.

Selon le candidat malheureux à la présidentielle du 30 décembre 2018, le Président de la République, à l’en croire, serait illégitime, n’ayant pas gagné au scrutin électoral. « Je ne travaillerai jamais avec Félix ! », a-t-il lancé. Malgré la main tendue du nouveau Chef de l’État, lors de son discours d’investiture tenu au Palais de la nation.
Visiblement, Martin Fayulu Madidi n’est toujours pas prêt à collaborer avec son ancien compagnon de l’opposition.

L’homme de principe et de rigueur, le candidat de la coalition « Lamuka« , continue à réclamer sa victoire. Il a invité Félix Tshisekedi à dire la vérité au peuple congolais, dans la mesure où, le chef de l’État actuel, ne serait pas élu mais plutôt nommé par son prédécesseur, Kabila.
Cette contestation continue à susciter plusieurs interrogations. L’heure est-elle encore aux réclamations ? Surtout, quand on sait qu’il y a eu remise-reprise entre le Président sortant et l’entrant, le weekend dernier. Mais, jusqu’où est disposé Martin Fayulu à aller ? Va-t-il maintenir sa position du départ ? Ou dans les jours à venir, décidera-t-il d’accepter enfin la main tendue de son ex. compagnon de lutte au sein du Rassemblement ? Difficile à affirmer pour l’instant.

Video

Vos paris sportifs
À LA UNE
Retour en haut