Société › Actualité

RDC : « internet a été coupé pour éviter les intoxications malveillantes » (André Alain Atundu)

André-Alain Atundu

Au lendemain des élections générales, le gouvernement a coupé l’accès à internet, pour éviter le pire selon André Alain Atundu Liongo, le porte-parole de la Majorité Présidentielle.

« La coupure n’est pas là pour contrer la publication des résultats des bureaux de vote mais pour éviter les intoxications malveillantes et mal intentionnées », a justifié André Alain Atundu porte-parole de la Majorité Présidentielle.

D’après lui, l’internet et les réseaux sociaux ont amené une  criminalité nouvelle  de manipulation et des « manœuvres d’intoxication des gens » et que face à cela, il fallait « prendre des mesures idoines ».

Les réactions à la coupure de l’accès à internet ont suscité une avalanche de critiques de la part de plusieurs associations et notamment de l’ACAJ, qui dénonce une opacité et risques de manipulations des résultats rendant « le processus électoral non crédible » et Israël Mutala, président de l’association des médias en ligne de la RDC, parle d’une décision regrettable et liberticide qui met « en chômage technique » la plupart des travailleurs de ce secteur.

À LA UNE
Retour en haut