Politique › Actualité

RDC : interdiction de la marche du 17 janvier : « que G. Ngobila aille travailler, la ville est extrêmement sale » ( M. Fayulu)

Martin Fayulu

Le président de l’ECIDE Martin Fayulu, a dans une  conférence de presse tenue  lundi 13 janvier dernier à Kinshasa, confirmé la tenue de sa marche de deuil et d’indignation contre le projet de balkanisation du pays en date du 17 janvier.

« C’est un jour de notre martyr et héros national. Nous allons marcher pour les tueries de nos frères de Beni, Yumbi, Butembo et partout et nous allons aussi à travers ladite marche s’indigner du projet de la balkanisation du pays », a déclaré Martin Fayulu haut cadre de la coalition Lamuka.

Cependant, il  invite le gouverneur de la ville à s’occuper de la propreté et l’opération Kin-Bopeto qui « souffre de l’exécution dans la plupart des communes ».

« Que Gentiny Ngobila aille travailler au lieu de s’occuper de la commémoration. Qu’il s’occupe d’abord de la propreté de la ville et de l’opération Kin-Bopeto. Il a lancé le salongo ici, la ville est extrêmement sale« , a-t-il renchéri.

Précisons que cette marche de commémoration des martyrs et de l’indignation du projet de la balkanisation de la RDC, partira de la place Pascal dans la commune de Masina à 8 heures et aura comme point de chute l’échangeur de Limeté.



À LA UNE
Retour en haut