Société › Education

RDC : grève des professeurs des universités

journaldekinshasa.com
Droits réservés.

Le Réseau des associations des professeurs des universités et instituts supérieurs du Congo (RAPUCO) ont lancé un mot d’ordre de grève jeudi 22 septembre 2022.

 

La grève lancée par le RAPUCO est respectée dans plusieurs établissements publics de l’Etat, et principalement dans les universités. C’est ce qui ressort d’une ronde effectuée ce lundi 26 septembre dans quelques institutions.

A l’Université pédagogique Nationale (UPN), les étudiants étaient présents sur le site universitaire. Mais les cours n’ont pas été dispensés comme l’explique Franck Kulewa, étudiant en G2 Math-info. « Les professeurs sont officiellement en grève mais certains chefs de travaux sont disponibles pour enseigner. », a-t-il précisé.

Les étudiants nouvellement inscrits et évoluant dans le système Licence Master Doctorat (LMD) soutiennent que ce nouvel arrêt des activités académiques paralyse le cursus. « L’année est bâclée. Ici à l’UPN, nous en sommes à la troisième grève au cours de cette année académique (2021-2022, ndlr). Les professeurs réclament les salaires et le respect des échéances de livraison des véhicules qui leur reviendraient de droit. Cette grève aura des répercussions plus précisément chez nous, les apprenants du nouveau système LMD », a déclaré Félicien Tshibangu, étudiant en L1 (LMD) SIC.

A l’Institut Facultaire des sciences de l’information et de la communication (IFASIC), la situation a très rapidement évolué ce même lundi. Dans la matinée, les activités académiques étaient bien au rendez-vous comme le témoignait un communiqué de la coordination estudiantine affiché sur le campus.

Un communiqué de l’Association des professeurs de l’IFASIC (API), réunie en session extraordinaire, annonce la suspension des cours dès ce mardi 27 septembre.

« Faisant suite à la Déclaration de l’Assemblée Générale du RAPUCO tenue le 22 septembre 2022, les membres de l’Association des Professeurs de I’IFASIC (API), réunis en session extraordinaire ce lundi 26 septembre 2022, ont décidé la suspension des enseignements à dater de ce mardi 27 septembre 2022. Ce, jusqu’à nouvel ordre », lit-on dans le communiqué signé par le professeur Jean-Marie Longonya et Martin Ziakwau respectivement président et secrétaire-rapporteur de l’API.

A l’Institut national du bâtiment et des travaux publics (INBTP), le mouvement de grève semble aussi effectif. Plusieurs professeurs n’étaient pas présents, laissant la place aux assistants et chefs de travaux.

En ce qui concerne l’Université de Kinshasa (UNIKIN), il faut noter que, bien avant la décision du RAPUCO, un mouvement de grève est déjà effectif depuis le mois de juillet dernier à l’initiative de l’Association des professeurs de l’UNIKIN (APUKIN). Mais cette grève ne serait pas totale sur l’ensemble de l’université, selon un étudiant.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut