Société › Education

RDC : gratuité de l’enseignement de base : une déclaration présidentielle qui ne rassure pas

Les élèves

Emery Okudji, ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel (EPSP), a sous la plus haute instruction du chef de l’État, ouvert ce jeudi 22 Août, la deuxième table ronde sur l’éducation de base.

Pendant trois jours, les participants vont examiner les mécanismes, qui permettront l’application effective de la gratuité de l’enseignement de base, conformément à la constitution de la République et aux promesses faites par le chef de l’Etat Félix Tshisekedi lors de la campagne électorale, qui l’amenée à la magistrature suprême.

D’après les observateurs, ce forum semble être de trop. Car, il intervient une semaine après les débats sur les prévisions budgétaires du Ministère de l’EPSP,  organisé lors des conférences budgétaires le 5 août dernier par le patron du Budget et qui est censé limiter le plafond des dépenses de chaque secteur.

La gratuité de l’enseignement de base. Une bataille perdue d’avance pour l’année scolaire 2019-2020 ?  C’est la question que posent les parents d’élèves.



À LA UNE
Retour en haut