Eco et Business › Ressources minières

RDC-GECAMINES : affaire 200 millions, les syndicats demandent l’implication du chef de l’État

GECAMINES

Les délégués syndicaux représentants des travailleurs à la GECAMINES, réunis en séance extraordinaire vendredi 27 décembre 2019 au Mess Mumbunda de leur société, ont adressé un mémorandum au chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

Dans ce mémo, ils appellent à l’implication personnelle du président de la République, pour mettre un terme au dossier 200 millions qui oppose la GECAMINES à la société Ventora Developpement (ex Fleurette Mumi Holdings).
Selon ces agents de la GECAMINES, cette affaire « préjudicie lourdement la gestion quotidienne de cette entreprise, la paix sociale et discrédite ses dirigeants ».

Les syndicats de la GECAMINES dénoncent, par ailleurs, une diabolisation et un acharnement visant à freiner l’élan de production de leur entreprise.



À LA UNE
Retour en haut