Politique › Actualité

RDC: Fayulu maintient sa marche pour ce vendredi 17 janvier malgré l’interdiction de Ngobila

Lamuka

Le regroupement politique Lamuka maintient sa marche « d’indignation » pour le 17 janvier 2019 malgré son interdiction à Kinshasa par le gouverneur de ville Gentiny Ngobila.

Selon Steve Kivuata, secrétaire général de Nouvel Elan, parti d’Adolphe Muzito (coordonnateur actuel de Lamuka), Gentiny Ngobila interdit la marche en violation de la constitution.

« La marche est maintenue pour le 17 Janvier 2020. Nous nous sommes fondés sur l’article 26 de la Constitution, pour l’organisation de notre manifestation. Le Gouverneur se fonde sur l’arbitraire pour l’interdire, sans aucune référence, ni à une disposition constitutionnelle légale. Il s’agit ainsi, au regard de l’article 28 de la Constitution, d’un ordre manifestement illégal, puisqu’il porte atteinte à une liberté publique, celle de manifestation. Nous sommes appelés conformément aux vœux du Constituant, à ne pas y obéir », a déclaré Steve Kivuata.

Dans une correspondance datée de ce mercredi, Gentiny Ngobila indique aux organisateurs de la marche que la manifestation est « susceptible de perturber l’ordre public ».

Selon le programme de Lamuka, la marche partira de la place Pascal (Masina) jusqu’à la statue de l’ancien premier  ministre Lumumba à l’échangeur de Limete échangeur.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut