Politique › Actualité

RDC-État de siège : l’ONU demande à Tshisekedi de veiller à ce que les gouverneurs militaires respectent les droits humains

Linda Thomas-Greenfield
« Madame l’ambassadeur Linda Thomas Greenfield s’est dite préoccupée par le fait que des officiers supérieurs des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ayant des antécédents problématiques en matière de droits humains demeurent à des postes de direction, et a exhorté le président de la République, Félix  Tshisekedi à veiller à ce que les gouverneurs militaires sous son commandement respectent les engagements de la RDC en matière de droits humains », souligne-t-il.

Le bureau de presse et de la diplomatie publique de la Mission des USA auprès des Nations Unies à New York a rendu public, ce 25 mai, la conversation téléphonique  entre Linda Thomas-Greenfield, ambassadeur des USA à l’ONU et Felix Tshisekedi.

S’agissant de  la  sécurité dans les provinces de l’Est de la RD Congo,  Linda Thomas-Greenfield a fait part de ses « préoccupations concernant les attaques de groupes armés, en particulier Daech-RDC, et de l’espoir des États-Unis selon lequel les efforts de la République démocratique du Congo pour faire face à ces attaques soient pleinement coordonnés avec la Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) et d’autres organisations humanitaires », peut-on lire dans ce communiqué.

L’ambassadeur Linda Thomas-Greenfield s’est, par ailleurs, félicitée de l’accent mis par le président Tshisekedi sur le désarmement, la démobilisation et la réintégration communautaire, et a réaffirmé la volonté des États-Unis de soutenir la création d’emplois dans le cadre du partenariat privilégié pour la paix et la prospérité.

 



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut