Culture › Musique

RDC-État de siège : « je suis prêt à aller au combat » (Koffi Olomidé)

Etat de siège en RDC
Le général Constant Ndima Kongba et Koffi Olomidé
Le chanteur congolais Koffi Olomidé est arrivé jeudi 25 novembre à Goma. Aussitôt arrivé à  la capitale du Nord-Kivu, le Grand Mopao s’est rendu au cabinet du Gouverneur militaire, pour apporter son soutien aux Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC),  qui sont au front contre les groupes armés à l’Est du pays.

 

Au sortir de la rencontre avec le lieutenant général Constant Ndima Kongba Gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, Koffi Olomidi a dit être venu dans cette partie du pays non seulement pour un concert, mais aussi pour palper du doigt la réalité sur terrain, caractérisée par l’insécurité, suite à l’activisme des groupes armés.

Le vieux quadra koraman n’a pas caché sa détermination d’arriver à Beni, où se perpètrent notamment des massacres des civils depuis plusieurs années, par des rebelles ougandais  du groupe islamiste ADF. « Vous savez, quand on est loin, les nouvelles arrivent en ordre dispersé. On ne sait pas évaluer, sans risque de se tromper. J’ai décidé de venir ici au Nord-Kivu, à Goma et éventuellement aller rencontrer nos frères à Beni parce que je voulais voir. Je voulais aussi que mes frères sentent qu’ils ne sont pas délaissés. Qu’ils sentent que moi, Koffi je suis avec eux ! » a-t-il dit.

Et d’ajoute,  « on m’a dit que c’est risqué d’aller à Beni.  Mais je vais prendre ce risque-là. A moins que l’autorité me dise le contraire.» « Je voulais que les enfants de Goma, Beni et tout le Nord-Kivu comprennent qu’ils ont leur papa Koffi et qu’on ne les oublie pas ».

S’agissant de la tenue militaire qu’il apporté en arrivant à Goma, le patron du Quartier latin international  a indiqué que, : « Je suis venus dans un territoire, dans une région, un coin de mon pays  qui nécessite que tout le monde mette la main à la patte. Symboliquement c’est pour dire que moi je suis prêt à aller au combat ».

Concernant l’Etat de siège, Koffi Olomide reste néanmoins optimiste quant à la neutralisation finale des ennemis de la paix, car pour lui, «on ne peut pas spolier un pays», ou même «nous foutre dehors de chez nous».

Pour rappel, Le Grand Mopao va livrer  un concert public ce vendredi à Goma,  le musicien a indiqué que ce rendez-vous aura bel et bien lieu, puis suivra l’étape de Beni.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut